Information boursière

L'assemblée générale extraordinaire en date du 06 novembre 2017, a approuvé le principe d'un retrait de la côte de la Société du marché d’Euronext Access (ex Marché Libre), à Paris, et donné tout pouvoirs au directoire aux fins de mettre en œuvre cette décision.

A cet effet, elle a décidé réduire le capital d'un montant nominal maximum de quatre mille quatre cent soixante-sept euros (4 467 €), pour le ramener de son montant actuel, soit neuf cent quarante-deux mille cinq cent quatre-vingt-six euros (942 586 €) à un montant de neuf cent trente-huit mille cent dix-neuf euros (938 119 €) par voie de rachat d'un maximum de huit mille neuf cent trente-quatre (8 934) actions de cinquante centimes (0,50 €) de valeur nominale chacune, au prix d'un euro et trente centimes (1,30 €) par action.

Cette décision a été prise sous la condition suspensive de l'absence d'oppositions émanant des créanciers sociaux, dans le délai légal de vingt (20) jours à compter de la date de dépôt du procès-verbal de l'assemblée générale au greffe du tribunal de commerce ou, en cas d'oppositions, du rejet de celles-ci par le tribunal de commerce.

Les actionnaires disposent d'un délai de vingt-cinq (25) jours de bourse à compter de la réception de l'avis d'achat qui sera adressé à chaque actionnaire par lettre recommandée, pour transmettre leur demande de rachat au directoire, étant précisé que l'avis d'achat sera réputé reçu à sa date de première présentation.

Si les demandes de rachat excèdent le nombre d'actions à acheter, le directoire procédera, pour chaque actionnaire vendeur, à une réduction proportionnelle au nombre d'actions dont il justifie être propriétaire.

Les fractions d'actions qui résulteront de l'application de cette méthode seront totalisées et le nombre entier d'actions ainsi obtenu sera réparti entre les actionnaires vendeurs dont les fractions sont les plus élevées.

Dans tous les cas, les actions seront rachetées à chaque actionnaire dans la limite de sa demande.

Dans le cas où l'attribution à certains actionnaires cédants dépasserait le nombre d'actions offertes par eux, les actions non attribuées feraient l'objet d'une nouvelle répartition entre les autres actionnaires cédants dans les conditions fixées ci-dessus.

Si, en revanche, les actions présentées à l'achat n'atteignent pas le nombre d'actions à acheter, le capital sera réduit à concurrence du nombre d'actions achetées.

La Société ne pourra acquérir les actions faisant l'objet de l'offre de rachat, en vue de leur annulation, qu'à l'issue du délai d'opposition des créanciers, de vingt (20) jours à compter du dépôt du procès-verbal de l'assemblée générale au greffe du tribunal de commerce et, le cas échéant, qu'après que le sort des créances concernées ait été réglé, conformément aux dispositions légales et réglementaires applicables.

Les actions rachetées par la Société devront, conformément aux dispositions de l'article R.225-158 alinéa 3 du code de commerce, être annulées dans le délai d'un (1) mois suivant l'expiration du délai de vingt-cinq (25) jours de bourse visé dans l'offre de rachat adressée à chacun des actionnaires.

L'assemblée générale extraordinaire en date du 06 novembre 2017, a approuvé le principe d'un retrait de la côte de la Société du marché d’Euronext Access (ex Marché Libre), à Paris, et donné tout pouvoirs au directoire aux fins de mettre en œuvre cette décision.

A cet effet, elle a décidé réduire le capital d'un montant nominal maximum de quatre mille quatre cent soixante-sept euros (4 467 €), pour le ramener de son montant actuel, soit neuf cent quarante-deux mille cinq cent quatre-vingt-six euros (942 586 €) à un montant de neuf cent trente-huit mille cent dix-neuf euros (938 119 €) par voie de rachat d'un maximum de huit mille neuf cent trente-quatre (8 934) actions de cinquante centimes (0,50 €) de valeur nominale chacune, au prix d'un euro et trente centimes (1,30 €) par action.

Les actionnaires disposaient d'un délai de vingt-cinq (25) jours de bourse à compter de la réception de l'avis d'achat qui sera adressé à chaque actionnaire par lettre recommandée, pour transmettre leur demande de rachat au directoire, étant précisé que l'avis d'achat serait réputé reçu à sa date de première présentation.

A l'expiration de ce délai, six mille trois cent soixante-huit (6 368) actions ont été présentées à l’offre de rachat volontaire sur un maximum de huit mille neuf cent trente-quatre (8 934) actions.

Les actions rachetées par la Société devront, conformément aux dispositions de l'article R.225-158 alinéa 3 du code de commerce, être annulées dans le délai d'un (1) mois suivant l'expiration du délai de vingt-cinq (25) jours de bourse visé dans l'offre de rachat adressée à chacun des actionnaires.